test
PRISM

Un partenariat entre l’Accueil Bonneau, le CIUSSS centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et le CHUM afin d’aider les personnes en situation d’itinérance chronique les plus marginalisées, aux prises avec des problèmes de santé mentale, à sortir de la rue et à trouver la stabilité résidentielle. 

NOUS ESTIMONS QUE 70% DE LA CLIENTÈLE SOUFFRE DE PROBLÈMES DE SANTÉ MENTALE.

Depuis plusieurs années, l’Accueil Bonneau souhaite mettre sur pied un service qui permettra de prendre soin de la santé mentale de sa clientèle, puisqu’il s’agit de l’élément manquant à nos services afin de pouvoir accompagner les personnes que nous aidons de façon globale. Après les repas, les vêtements, le logement et les soins de santé physique (par exemple, chiropratique et podiatrie), la santé mentale est cruciale à la réinsertion sociale et à la stabilité résidentielle d’une personne.

PRISM, développé par le Dr Olivier Farmer et l’équipe du CHUM, a démontré des résultats probants à la Mission Old Brewery. En effet, des individus étant dans la situation d’itinérance depuis des années, et parfois des décennies, ont réussi à sortir de la rue.

Les soins de proximité sont essentiels pour prendre en charge les personnes isolées et marginalisées. Il faut pouvoir agir sur le moment, lorsque la personne est devant nous et qu’elle exprime son désir de s’en sortir.

Dans l’actualité : l’Accueil Bonneau s’outille pour la santé mentale

Communiqué 30 janvier 2019

Les dirigeants des trois organismes en compagnie de la mairesse de Montréal, Valérie Plante et de madame Martine Turcotte, présidente, Direction du Québec de Bell. 

Projet-pilote à l’Accueil Bonneau, TVA Nouvelles, 24 janvier 2017

Ajout de 10 lits en santé mentale pour des sans-abri à Montréal, Radio-Canada, 23 janvier 2017

L’équipe PRISM

PRISM permet un accès direct et rapide à une équipe formée d’une intervenante psychosociale, d’une travailleuse sociale et d’une infirmière du CIUSSS, puis d’un psychiatre du CHUM. Dès le premier jour, la personne présentant le profil d’un problème de santé mentale bénéficie d’un hébergement transitoire (d’environ 6 à 8 semaines) et d’un accompagnement psychosocial intensif, avec la possibilité d’une évaluation, d’un traitement et d’un suivi médical et psychiatrique sur place. Tous les efforts sont ainsi déployés afin d’assurer une sortie réussie de l’itinérance, se rétablir et faire la transition vers les autres services d’hébergement et de réinsertion sociale de l’Accueil Bonneau.

Des résultats probants et encourageants!

Le PRISM, établi à la Mission Old Brewery, démontre des résultats probants auprès de la clientèle des refuges. Après deux ans, l’équipe a notamment évalué et traité 200 personnes itinérantes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Grâce au programme, 130 personnes ont quitté la rue et ont retrouvé une stabilité résidentielle avec accompagnement psychosocial. 

« Nous avons puisé à même nos ressources pour pouvoir aménager les espaces nécessaires et accueillir 10 personnes à la fois à l’Accueil Bonneau, sans oublier la création de postes d’intervention et de surveillance. Nous remercions le CHUM et le CIUSSS pour le développement et l’implication de leurs ressources humaines, sans quoi PRISM ne serait possible pour cette première année. »

Aubin Boudreau, directeur général Accueil Bonneau