Intervention psychosociale
accueil | évaluation | orientation | référence | accompagnement

L’itinérance est complexe: santé mentale, santé physique, toxicomanie, déficience intellectuelle, dépendance, isolement. Notre équipe d'intervenants accueille chaque jour les personnes se trouvant à la croisée des chemins avec compassion. Elle assure le soutien nécessaire à l'évaluation, l'orientation, la référence, et surtout, l'accompagnement dont ces dernières ont besoin pour envisager et entamer une démarche de réinsertion sociale adaptée et intégrée.

L’itinérance désigne un processus de désaffiliation sociale et une situation de rupture sociale qui se manifestent par la difficulté pour une personne d’avoir un domicile stable, sécuritaire, adéquat et salubre en raison de la faible disponibilité des logements ou de son incapacité à s’y maintenir et, à la fois, par la difficulté de maintenir des rapports fonctionnels, stables et sécuritaires dans la communauté. L’itinérance s’explique par la combinaison de facteurs sociaux et individuels qui s’inscrivent dans le parcours de vie des hommes et des femmes.
— Politique en itinérance du gouvernement du Québec

Une approche partagée axée sur l'entretien motivationnel

Dans le but de développer une approche d'intervention actualisée, commune et partagée par les intervenants et l'ensemble de l'équipe de l'Accueil Bonneau, l'organisation se sensibilise et se forme à l'entretien motivationnel, une technique d'intervention visant à favoriser et à renforcer la motivation intrinsèque de la personne vers le changement, par une communication à la fois «directionnelle» et collaborative axée sur l'exploration et l'évocation d'arguments en faveur du changement par la personne-même.

On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.
— Galilée

Notre philosophie d'intervention

Telle un phare, notre philosophie d’intervention guide nos actions et oriente nos interventions. Elle représente un engagement à la fois individuel et collectif.

Notre conception des situations et des problèmes vécus par les personnes que nous accueillons

Les personnes que nous accueillons présentent une absence ou une très grande précarité de logement ainsi qu’une condition de grande pauvreté les mettant ainsi en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.

Cette situation d’itinérance est complexe, car plusieurs problèmes y sont associés, soient comme des causes, des manifestations ou des conséquences. Ces problèmes sont en lien à la santé (ex.: infections, détresse psychologique, dépression, épisode de délire, mésusage de médicaments, toxicomanie, jeu compulsif, manque de suivi et de traitement médical); la perte de reconnaissance et de sentiment d’appartenance (perte d’êtres chers, isolement, marginalisation, violence, abus, exclusion); des démêlés avec les instances policières et judiciaires (ex.: infraction, délit, emprisonnement) ainsi que des difficultés de prise en charge dans la conduite des activités de la vie quotidienne (ex.: manque d’hygiène, comportement à risque, endettement, sous-alimentation). La combinaison de ces problèmes engendre une spirale infernale susceptible de les multiplier et d’aggraver leur condition en l’absence d’une aide adaptée.

Les personnes que nous aidons sont très souvent blessées par la vie. Elles portent une grande souffrance même si en apparence elles tentent parfois de l’atténuer par simple souci de préserver un minimum de dignité. L’absence ou le manque de motivation qu'elles manifestent peut être l’expression d’une peur du changement ou d’une perte d’espoir à améliorer leur existence. Les problèmes vécus ne doivent pas être un obstacle pour accueillir la personne qui les porte.

Pour information: Nicolas Pagot | pagotn@accueilbonneau.com | 514.845.3906 #250